Ma lettre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ma lettre

Message  carojb2b le Dim 28 Oct - 19:53

Bonjour je m'appelle caroline j'ai 31 ans et j'ai décidé de porter plainte contre les laboratoires d'Eli Lilly, voici une copie de la lettre que j'ai adressé au Procureur de la république. J'ai besoin de votre soutien, aidez moi à la faire diffuser et à la médiatiser pour que le plus grand nombre de gens qui pourraient se sentir concernés par ce problème sache qu'ils ne sont pas seuls. Lisez ma lettre prenez deux minutes pour la diffuser autour de vous j'ai besoin de votre aide à tous.
J'ai un blog où vous trouverez pleins d'informations plus détaillés sur ce qu'à provoquer le ZYPREXA et la désinvolture d'Eli lilly face à ce problème qu'elle ne veut pas reconnaître. Laissez y vos commentaires, vos opinions vos témoignages et les détails ou pb que vous avez pu vous-même rencontrés avec le ZYPREXA
www.myspace.com/corsica2b

A l'attention de Monsieur le Procureur

Objet : Plainte contre X pour dissimulation volontaires d’effets secondaires à haut risques pour la santé
Près le tribunal de grande instance de Bastia
Je, soussignée Caroline ........ née .... demeurant à ......, sans profession, reconnue invalide à 80%. ai l’honneur de porter plainte entre vos mains contre X, en raison des faits suivants : dissimulation volontaires d’effets secondaires à haut risques pour la santé .
J'ai été mise sous Zyprexa il y a de cela 4 ans et cela a été l'enfer.
Je vis en Corse, j’ai 31 ans. En Six ans, j’ai pris plus de 50 kilos dont 40 pris depuis le début du Zyprexa. Ce mois ci j’ai décidé de m’adresser à votre autorité pour déposer plainte contre le laboratoire qui fabrique le Zyprexa, un médicament de la classe des antipsychotiques, massivement utilisé contre les troubles mentaux en particulier les psychoses (schizophrénie).
Je ne me reconnaît plus. mon image me fait peur. Je suis en colère. Personne ne voulait m’écouter : Au début, le psychiatre me disait mais non c'est rien, vous grignotez trop. Moi, je voyais bien que cela n’allait pas. Au bout de deux mois de prise de ce médicament, j’avais grossi de 10 kilos. Et rien n’y faisait. On me disait de manger plus équilibré. En cinq ans, je suis passée de 75 kilos à 135 kilos. Vous imaginez, chez quelqu’un de normal Et moi qui suis déjà malade neurologique. On m’accusait à tort. Les médecins mont rendu coupable de mes kilos en trop. Un état qui n’est pas sans conséquence. Cette prise de poids s’est accompagnée de tous les effets liés à l’obésité, c’est-à-dire un tassement des vertèbres, des problèmes aux hanches, divers lumbagos et sciatiques m’empêchant d’aller au travail et me faisant perdre toute crédibilité face à mes employeurs. Toute ma vie quotidienne est atteinte, les moindres détails deviennent de lourdes difficultés. Il fallait sans cesse que je rachète de nouveaux vêtements, et tout devenait compliqué. Je n’osais plus prendre l’avion de peur qu’on me fasse payer deux places, j’avais peur du regard des autres sur mon corps, de mon propre regard dans une glace, mais aussi il y avait le regard de mon mari qui ne me reconnaissait plus.
Au printemps dernier, j’ai décidé d’arrêter ces traitements au risque de ma santé et de ma vie. J’ai même choisi de subir une opération chirurgicale en février 2006 et de me faire poser un anneau gastrique, anneau qui ne fonctionnait pas tant que j’étais sous ZYPREXA. Aujourd’hui j’ i déjà reperdu 30 kilo depuis février 2007 simplement en stoppant le traitement du Zyprexa. J’ai des photos de moi après l’accouchement de mon fils en 2001 juste avant le début du traitement et des photos de juin 2006 que je pourrais vous joindre au dossier. Vous pouvez également vous procurer mes dossiers médicales auprès de la Clinique ..... ou du Dr ...... à Bastia, dossiers qui prouvera mes véracités, il vous ai également possible de rentrer en contact avec la Clinique ..... également située à Bastia pour Obtenir du Dr chirurgien ..... mon dossier chirurgical de la pause de l’anneau gastrique qui prouvera que tant que j’étais sous ZYPREXA je ne maigrissais pas et que depuis février 2007 date à laquelle j’ai stoppé le traitement j’ai reperdu du poids j’ai d’ailleurs en ma possession la dernière ordonnance indiquant ce médicament et les boites à la maison que je n’ai toujours pas jeté. J’ai décidé donc de porter plainte. Mon combat n’est pas solitaire. L’année dernière, des experts médicaux ont révélés comment pendant des années le laboratoire en cause a caché les effets secondaires, prétextant que tous ces médicaments(neuroleptiques) faisaient grossir, et le zyprexa, pas plus que les autres (Libération du 21 février 2007). Des études ont été cachées pour ne pas inquiéter. Il vous sera possible de vous rapprocher de ces experts et du laboratoire pour obtenir ces expertises et ces bulletins confidentiel qui prouvent que le laboratoire étaient au courant des risques liés à l’absorbation de cet molécule.
Je ne parle ici que de la prise de poids très importante, mais il y aussi l'hyperglycémie (à laquelle j'ai échappé malgré ma grosse prise de poids) l'aménorrhée auquel j'ai eu le droit ce qui veut dire trompes bouchées et diverses hospitalisations pour curetage, il y a aussi pour moi l'augmentation des transaminases ce qui veut dire dérangements des intestins et également hospitalisations diverses, il y a aussi l'écoulement des mamelons, sans parler des mouvements incontrôlés si on ne prend pas à côté du Zyprexa un autre médicament pour les maladies de parkinson afin d'atténuer les mouvements, tout cela pour des troubles bipolaire, je le rappelle je ne suis pas schysophrène et ce médicament était en principe seulement prescrit dans ces cas là, du moins au départ il avait été mis en place essentiellement pour cela mais eli lilly a tellement fait de forcing et de marketing qu'il s'est retrouvée administrée pour toute sorte de problème de dépression ou maladie neurologique

Voilà pourquoi, Monsieur le procureur de la République, j’ai l’honneur de porter plainte entre vos mains en vous priant de donner à cette affaire la suite légale qu’elle comporte et vous prie de croire en ma haute considération

Caroline .........

Voilà ma lettre au procureur, j'ai également déjà témoigné pour libération qui a fait paraître mon témoignage jeudi 25 octobre sous la rubrique vous. Mais plus j'aurais de soutient plus ma cause aura peut-être gain de cause et je pourrais sauver ceux dont la vie n'est pas encore trop détruit

carojb2b

Messages : 3
Date d'inscription : 28/10/2007
Age : 41
Localisation : haute corse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myscape.com/corsica2b

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma lettre

Message  Salander le Mer 31 Oct - 12:14

Merci pour cet exemple. Les personnes dans la même situation que toi pourront s'en inspirer !

Salander

Messages : 14
Date d'inscription : 28/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma lettre

Message  ibtissem le Jeu 1 Nov - 15:50

bonjour Caroline ,

mon mari lui aussi prend du zyprexa depuis moin de 5 mois mais j'ai peur !!!
récement mon mari a fait une tentative de suicide il est hospitalisé en centre Psychiatrique
mais aujourd'hui je vais demander au médecin qui le suit si il est possible de changer de médicament
(je ne sais pas si il y a un équivalent a Zyprexa mais j'aimerais vivement )

Ta lutte me semble tout a fait normale et d'ailleur il faut que l'ont bouge c'est important pour ceux qui prennent déjà ce "médicament tueur de vie" et ceux a qui les psy vont le préscrire !

Je n'en sais pas grand chose sur ce médicament (javais simplement écrit Zypréxa sur google et je suis tomber sur beaucoup de témoingnage négatif) mais maintenant je m'y intérresse de plus près !
merci pour le fondateur(trice) du forum je pense qu'une lutte n'est pas négligeable !

ibtissem

Messages : 2
Date d'inscription : 31/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma lettre

Message  Salander le Lun 5 Nov - 11:57

Bonjour ibtissem,

Merci pour ton témoignage. Sais-tu si ton mari est suivi "correctement" avec la prise du Zyprexa ? As-tu remarqué des troubles particuliers depuis qu'il le prend (du genre tremblements) ? Sais-tu si sa glycémie est surveillée ? As tu parlé de ce traitement avec les psychiatres et de tes inquiètudes ?

Je suis à ta disposition pour toute demande d'information.

Salander

Salander

Messages : 14
Date d'inscription : 28/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma lettre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum